Visite insolite en troglodyte

Une envie de passer un moment insolite entre mystère et poésie, entre visite de galerie et évasion dans votre imaginaire ? Alors partez à la rencontre de Richard Rak, artiste ayant créée son atelier-galerie dans le cadre atypique d’un troglodyte à Coutures.

 

©R.RAK

Quelques kilomètres plus tard, nous arrivons sur place. Lorsque nous entrons dans la cour extérieure, les troglodytes se dressent autour de nous et nous nous laissons gagner par cette atmosphère empreinte du passé, avec ses galeries de pierre et sa cour verdoyante. Face à nous, une ancienne habitation troglodytique reconvertie sert de lieu d’accueil au Manoir de la Caillère. L’épouse de l’artiste nous y accueille chaleureusement et nous explique que nous nous trouvons dans l’ancien lieu d’habitation du couple. Elle nous livre une partie de l’histoire personnelle et artistique de l’artiste que nous apprenons à connaitre avant de découvrir son travail. Notre regard se perd ça et là sur différents objets disposés dans la pièce : laissés à l’état brut, détournés, empilés, stockés, collectionnés, amassés ; précieux ou sans valeur, ces éléments seront récupérés par l’artiste pour être transformés en parts de rêves.

Une galerie au cœur des galeries

 

@R.RAK

Pénétrons maintenant dans les troglodytes, dans lesquelles l’artiste viendra peut-être à notre rencontre pour partager la passion de son travail. Dans l’ombre des galeries, une lumière douce fait apparaître les œuvres au fur et à mesure que nous avançons. Notre imaginaire s’évade peu à peu, nos yeux se posent d’une œuvre à l’autre, laissant notre sensibilité s’exprimer : curiosité, amusement, émerveillement, tristesse, nostalgie nous submergent. Le temps s’est arrêté.

A la sortie des galeries, le temps reprend doucement son cours. Le sourire de Mme et M. Rak et l’accueil chaleureux qu’ils nous ont réservé nous ramènent en douceur à la réalité. La fuite du temps reprend sa course mais le souvenir de cette visite insolite demeure.

 

©R.RAK